Choralehr09sm
Photo par Miriam Polito

La directrice musicale, Sandra Penner, choisit avec soin des pièces de difficulté moyenne susceptibles de générer une gamme d’émotions.

Entre les chœurs amateurs où on chante surtout des pièces à une ou deux voix et les chœurs semi-professionnels qui optent pour l’intégrale de grandes œuvres classiques, les chanteurs de Lorraine occupent une niche susceptible de rejoindre à la fois des chanteurs heureux de développer leurs talents musicaux et un public averti qui trouve un grand plaisir à les écouter.

Ce répertoire touche toutes les époques et toutes les écoles, du médiéval jusqu’au contemporain, et souvent dans les langues d’origine des pièces, dont le latin, l’allemand, l’italien, le russe, l’espagnol, en plus du français et de l’anglais.

Par exemple, le programme du concert de juin 2015 contenait des œuvres de Beethoven à Jenkins, en passant par Fauré, Debussy, Gounod et d’autres comme Trinkley, Dvorak et Trenet. Au programme du concert de Noël 2015 : le Magnificat de John Rutter.

Extrait du concert du 19 décembre 2015 : Magnificat anima mea